Echographie obstétricale

L’échographie obstétricale est une technique d’imagerie, qui permet d’obtenir des images de votre enfant à venir, grâce à des ultrasons émis par une sonde et renvoyés par le fœtus. Cette technique dans les conditions d’utilisation médicale est dénuée de risque connu, ce qui explique sa large diffusion et utilisation en pratique médicale, y compris pendant la période anténatale. Le médecin peut alors étudier l’anatomie du fœtus, ses dimensions et ses annexes (cordon ombilical, placenta, liquide amniotique, membranes). Cet examen donnera des informations indispensables à la grossesse, comme par exemple l’âge exact de la grossesse, le nombre de fœtus, l’étude de la morphologie fœtale. Cet examen pourrait conduire à d’autres examens, comme par exemple la réalisation d’un caryotype, c’est-à-dire l’étude des chromosomes du bébé. Si vous ne souhaitez pas qu’une recherche de malformation soit effectuée sur votre enfant, signalez-le au médecin ou à la sage-femme. Nous pratiquons des échographies de datation lorsque la date de début de grossesse est incertaine. D’autre part, nous pratiquons également l'échographie du premier trimestre avec examen morphologique de l’embryon.Elle est réalisée aux environs de 12 semaines d’aménorrhée . Elle permet : -de déterminer l’âge exact de la grossesse (en cas de discordance avec l’âge présumé de la grossesse : c’est généralement la date obtenue par l’échographie qui sera retenue. -de déterminer le nombre de fœtus -de rechercher une anomalie morphologique C’est lors de cette échographie qu’est pratiquée la mesure de la clarté nucale qui intervient dans le calcul de risque de trisomie.

Haut de la page