Pédiatrie

Le principe du transit baryté est de faire boire à l'enfant un repas contenant un produit visible en radiographie puis d'étudier la progression de ce produit dans le tube digestif. Cet examen permet la recherche d'anomalies de forme ou de fonctionnement de l'œsophage, de l'estomac ou de l'intestin. Le transit baryté permet de détecter certaines anomalies qui ne sont pas visibles à la radiographie simple ou à l'échographie. Il étudie bien en outre le fonctionnement du tube digestif. Si une anomalie est détectée, un traitement sera mis en route, donnant à votre enfant les meilleures chances de garder pour longtemps son tube digestif en bon état de fonctionnement. Comment se préparer pour un transit baryté ? Il faut être à jeun, sans boire ni manger durant les six heures précédant l'examen. Pour les nourrissons, un jeûne de 3 heures suffira. Pour faire l'examen dans les meilleures conditions de sécurité, un matériel adapté à l'âge de votre enfant (planchette, bandes, cales de mousse, sacs de sable) sera éventuellement utilisé pour éviter au maximum qu'il ne bouge ou qu'il ne tombe. Le produit utilisé est un produit inerte, sans toxicité. Il sera mélangé à de l'eau ou s'il s'agit d'un nourrisson au lait de son biberon. Cette ingestion nécessite sa collaboration s'il est en âge de comprendre et éventuellement la vôtre s'il est petit et si vous acceptez de rester à côté de lui pour lui parler pendant l'examen. Après ce repas, plusieurs radiographies seront réalisées sous différentes incidences pour étudier le tube digestif. Dans certains cas, un enregistrement vidéo sera réalisé pour étudier sa déglutition.

Haut de la page